Le titre retenu pour le cours PHI 523 est le suivant : « Éthique et philosophie pratique chez Kant : Kant et la destination pratique du sujet moderne ». L’objectif de ce cours est de présenter les grands axes de la philosophie pratique de Kant. L’accent est mis à la fois sur les enjeux du positionnement kantien et sur l’argumentation et la conceptualité spécifiques de cette matière.

La Philosophie pratique de Kant désigne la philosophie édifiée par l'usage de la raison pratique, par contraste avec l'usage de la raison théorique, qui faisait l'objet de la Critique de la raison pure.

Le fil rouge de l’ensemble de notre démarche est la question de la « liberté pratique » et de la manière avec laquelle celle-ci doit « faire loi ». Nous aborderons l’origine de cette question dans la Critique de la raison pure avant de nous tourner vers les Fondements de la métaphysique des mœurs et la Critique de la raison pratique. Nous interrogerons également La Métaphysique des Mœurs ainsi que d’autres textes, plus périphériques, comme La Religion dans les limites de la simple raison, Qu’est-ce que s’orienter dans la pensée ?, Qu’est-ce que les Lumières ?, ou encore les Progrès de la métaphysique. Principaux thèmes abordés : la question du pratique en regard de l’ensemble de la démarche systématique kantienne et de son projet métaphysique, la spécificité du jugement moral, autonomie vs hétéronomie, l’impératif catégorique, les devoirs moraux, le bonheur et l’énigme du mal radical. Tous ces thèmes sont abordés après les ruptures qu’opère Kant relativement à sa révolution copernicienne.